Rempoter une orchidée phalaenopsis

Le rempotage est vital pour les orchidées. Plusieurs gestes importants seront exécutés pendant cette opération d’où la nécessité de le faire en suivant bien les instructions. C’est à la fois le moment de changer l’habitat de la plante et de changer le milieu où elle puise ses nourritures.

Quand faut-il rempoter ?

Le rempotage est à faire tous les deux à trois ans. Le faire un peu plus tôt que prévu si la plante se développe très vite. Il est aussi à faire si la plante présente des signes de mauvaise santé feuille fanée, racines pourries. L'objectif dans ce cas de figure est d'éviter la mort de son orchidée. En revanche, il ne faut pas rempoter si la plante est en fleurs.

Quel matériel utiliser ?

Il faut utiliser un pot légèrement plus grand que l’ancien car les racines devront être compactes pour aider la plante à fleurir. Il faut également du substrat spécial orchidée ou un substrat fait à partir de perlite, de la tourbe de sphaigne et de terreau. Un vaporisateur d’eau et un sécateur ou une paire de ciseaux sont aussi à prévoir.

Comment préparer le rempotage ?

La première étape consiste à mélanger les composés de substrat dans un récipient en humidifiant au passage la tourbe de sphaigne avec le vaporisateur. En revanche, pas besoin de mélanger pour le substrat spécial. Ensuite il faut enlever la phalaenopsis de son ancien pot en enlevant soigneusement le substrat qui s’y colle et en démêlant les racines. Les racines mortes et les feuilles fanées doivent être coupés à la base.

Comment procéder au rempotage ?

Pour la suite il faut remplir de substrat la moitié du nouveau pot puis placer dedans l’orchidée élaguée et préalablement traitée avec du fongicide. Il faut laisser les grosses racines se pendre en dehors du pot et remplir le reste avec du substrat.

Ensuite il faut vaporiser les feuilles. L’orchidée est à placer dans son lieu de prédilection c’est-à-dire beaucoup de lumière en évitant la lumière directe dans une température aux alentours de 20 °C.

Orchidées phalaenopsis avec des points colorés

Orchidées phalaenopsis avec des points colorés © capture Youtube

Quelles sont les précautions à prendre ?

Les orchidées surtout la phalaenopsis n’aiment pas le rayonnement direct du soleil même si elles ont besoin de soleil. L’orchidée papillon, autre nom du phalaenopsis, ne supporte pas l’humidité de son terreau même si elle a besoin de l’humidité de l’air. Bref, le mettre à l’ombre s’il y a trop de soleil, l’arrosage se fait tous les 10 jours et mieux vaut humidifier les feuilles plutôt que les racines.

Livres incontournables pour tout savoir sur les orchidées